Contrairement au système français, l’examen de la vue pour prescription de lunettes / lentilles de contact en Israël est effectué par un optométriste exerçant dans un magasin d’optique. L’ophtalmologue est lui cantonné à la détection et au soin des pathologies oculaires.

L’examen préliminaire par un ophtalmologue n’est donc pas obligatoire (sauf pour les personnes âgées et les jeunes enfants).
En général, l’ophtalmologue n’effectue pas d’examen de la vue et vous enverra vers un optométriste pour cela. Ce dernier est formé au dépistage des pathologies courantes et, le cas échéant,
oriente son patient vers un suivi plus approfondi.

Vous pourrez ainsi vous faire prescrire et délivrer en un même lieu et auprès du même prestataire, des lunettes ou des lentilles adaptées à vos besoins.

Prise en charge

Les dépenses en optique (lunettes et lentilles) ne font pas partie du panier santé.

Il existe de rares cas où ces dépenses sont en partie prises en charge par l’assurance et ce, pour certaines assurances complémentaires seulement, dans les magasins affiliés à votre caisse, et dans des cas particuliers :

  • Maccabi
    • Macabi Zahav : prise en charge partielle et plafonnée (uniquement sur verres correcteurs ou lentilles) pour les adultes souffrant de keratocône ou nécessitant une forte correction, ainsi que pour les enfants de moins de 18 ans, quel que soient leurs besoins (les enfants souffrant de keratocône ou nécessitant une correction importante ont droit à une prise en charge plus importante)
    • Maccabi Sheli : prise en charge partielle et plafonnée sur ensemble lunettes + verres correcteurs ou lentilles pour tout adulte nécessitant une correction.
  • Clalit
    • Clalit Mushlam Platinum : prise en charge plafonnée, uniquement pour les enfants de moins de moins de 18 ans, quel que soient leurs besoins.
  • Meuhedet
    • Meuhedet See uniquement : enfants de moins de 18 ans : prise en charge plafonnée. Adultes de plus de 70 ans : prise en charge partielle et plafonnée.
  • Leumit
    • Leumit Kessef et Leumit Zahav : enfants de moins de 18 ans : participation aux frais minimale et fixe de la part du patient pour lunettes et verres. Adultes : prise en charge partielle et plafonnée sur monture et verres, pour certaines corrections uniquement.

Attention cependant : les prix exercés dans les magasins affiliés peuvent être plus élevés que dans d’autres magasins, auquel cas la participation de votre caisse n’est peut-être pas si rentable…

Le non-remboursement des prestations et des produits induit une forte concurrence entre les acteurs du marché de l’optique en Israël, qui proposent très souvent des offres attractives. Les patients n’hésitent pas à comparer les prix et à négocier. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre caisse pour connaitre les conditions exactes de couverture des dépenses optiques, mais également à utiliser le bouche à oreille ou bien les conseils de personnes autour de vous. Et surtout, n’hésitez pas à comparer les prix entre magasins.

Permis de conduire

Un examen de la vue effectué par un optométriste est indispensable pour l’obtention et le renouvellement du permis de conduire israélien. Il attestera du besoin ou non de porter des verres ou lentilles correcteurs lors de la conduite.

Pour ce faire, vous devrez vous procurer un formulaire appelé « tofes yarok » délivré gratuitement et sur présentation d’une carte d’identité auprès des stations-photo situées dans certains magasins d’optique. Celui-ci comprend un questionnaire sur votre état de santé à remplir et faire valider par votre médecin traitant, ainsi qu’un formulaire pour l’examen de vue, effectué par l’optométriste.

De nombreux optométristes francophones sont à même d’aider les nouveaux arrivants à mieux appréhender le système.

Source : Émilien Arnold, optométriste à Jérusalem (ses coordonnées sur notre page Services en français)

Print Friendly, PDF & Email